Infos COVID19 / MAJ 02.04.2020 : Nous continuons à préparer et expédier vos commandes dans le plus strict respect des règles d’hygiènes. Nous vous invitons à privilégier la livraison à domicile et nous nous réservons la possibilité de modifier le choix du transporteur afin de vous garantir une livraison dans les meilleurs délais possibles en cette période délicate. Nous restons joignables sur serviceclients@manufrance.fr. Prenez soin de vous et de vos proches !

Manufrance et les verts

Ils ont portés les couleurs Manufrance lors de la plus belle des épopée Française :

JEAN-MICHEL LARQUÉ (68 ans)

Le capitaine a terminé sa carrière au Paris Saint-Germain en 1979, deux ans après son départ de l’ASSE. Devenu l'un des premiers consultants sportifs à la télévision française, il en est encore l'un des plus écoutés. Après de nombreuses années passées à TF1 aux côtés notamment de Thierry Roland, “Captain Larqué” officie aujourd'hui sur RMC.

IVAN CURKOVIC (71 ans)

Héros de la demi-finale retour à Eindhoven, le gardien a raccroché les crampons en 1981 et réussi sa reconversion, occupant la présidence du Partizan de Belgrade de 1989 à 2006 puis celle du Comité olympique de Serbie jusqu'en 2009. En début d'année, son nom a été cité comme candidat possible à la présidence de l'UEFA.

JEAN-MARC SCHAER (63 ans)

Remplaçant lors de l’épopée, il fut l’un des premiers à s’en aller. Passé par Auxerre, Nice, Valenciennes, Sète ou encore Moulins, il est en parallèle devenu photographe professionnel. Une carrière qu’il a bouclée au quotidien « La Montagne », à Moulins.

PIERRE RÉPELLINI (65 ANS)

Il a accompli toute sa carrière professionnelle à l’ASSE avant de poursuivre quelques années au niveau amateur. Devenu entraîneur, principalement au Red Star et à l’ASSE, il officie actuellement en tant que vice-président délégué et directeur général de l’Unecatef (Union nationale des entraîneurs et cadres techniques professionnels du football).

CHRISTIAN SARRAMAGNA (64 ANS)

Après 1979, sa carrière l’a amené pour trois ans à Montpellier. Il a ensuite entrepris un parcours d’entraîneur à la tête de clubs comme l’ASSE, le FC Martigues, le CS Sedan-Ardennes, l’Aviron Bayonnais, le FC Sète ou la Berrichonne de Châteauroux et la sélection nationale du Mali à deux reprises. Aujourd’hui, il est directeur sportif du SO Choletais.

HERVE REVELLI (69 ans)

Le meilleur buteur de l'histoire de l'ASSE (175 réalisations) a quitté le club en 1978, stoppant sa carrière cinq ans plus tard à Châteauroux. Entraîneur itinérant (Île Maurice, MC Oran, MC Alger, Bénin, ES Sétif), il a retrouvé le département de la Loire en rejoignant l'US Feurs en 2011. Désormais, il aide des demandeurs d'emploi à trouver du travail.

PATRICK REVELLI (64 ans)

Après avoir quitté l'ASSE en 1978, le frère cadet de Hervé a évolué au FC Sochaux et à l'AS Cannes. Entraîneur au niveau amateur durant quelques années, il a également conseillé Maurice Vincent durant son mandat de maire de Saint-Etienne (2008-2014). Il est actuellement éducateur au club de L’Etrat-La Tour.

CHRISTIAN LOPEZ (62 ans)

Le libéro a joué à l'ASSE jusqu'en 1982. L'international français a ensuite évolué à Toulouse, puis à Montpellier avant d'entraîner au niveau amateur. Employé au service des sports de la mairie du Cannet, il a également fait quelques piges comme consultant pour Eurosport.

DOMINIQUE ROCHETEAU (60 ans)

Parti de l’ASSE en 1980, “L'Ange Vert” a mis un terme à sa carrière en 1990 après avoir évolué au Paris Saint-Germain et au Toulouse FC. Un temps agent, chroniqueur pour « Onze » ou encore président de la Commission d'éthique de la FFF, il a réintégré l'ASSE en 2010 en tant que coordinateur sportif.

DOMINIQUE BATHENAY (61 ans)

Parti au Saint-Germain en 1978, il a terminé sa carrière de joueur au FC Sète, dont il est devenu l’entraîneur. Il a ensuite dirigé des formations telles que le Stade de Reims, le Nîmes Olympique, l'AS Saint-Etienne ou le CS Sedan-Ardennes. Sa dernière expérience, sélectionneur des Emirats Arabes Unis, s'est achevée en 2009. En attente d’un nouveau défi.

JACQUES SANTINI (64 ANS)

Parti de l’ASSE en 1981, il a ensuite joué deux saisons à Montpellier avant d’embrasser une carrière d’entraîneur qui l’a mené aux quatre coins de France : Toulouse, Lille, Saint-Etienne, Sochaux, Lyon (club auquel il offrit son premier titre de champion de France), Auxerre. Il a également vécu une courte expérience en Angleterre (Tottenham Hotspur) après avoir été sélectionneur de l’équipe de France.

ALAIN MERCHADIER (64 ANS)

Après 1978, le défenseur a passé deux saisons à Nancy et une à Blois. Entraîneur au niveau amateur, il a occupé quelques fonctions dans le monde professionnel, notamment comme recruteur pour Lilles et Nantes. Il œuvre aujourd’hui auprès de la Ligue de football Midi-Pyrénées.

OSVALDO PIAZZA (68 ans)

Il a quitté l'ASSE en 1979 pour retourner en Argentine à Velez Sarsfield avant une ultime pige à l'AS Corbeil-Essonnes en tant qu'entraîneur-joueur. Il a écumé les bancs de touche, notamment en Amérique du Sud (Olimpia, Universitario, Independiente, Huracan, etc.) et a retrouvé un temps l'ASSE, en 2004, notamment pour être son œil en Amérique du Sud. Il réside aujourd’hui en Argentine, mais revient régulièrement à Saint-Etienne.

ESAD DUGALIC

Né dans la même ville que son ami Ivan Curkovic, il l’a rejoint à l’ASSE en tant que doublure de 1974 à 1979 et a donc très peu joué. Il est décédé en 2011, à l’âge de 64 ans.

ROBERT HERBIN (76 ans)

Parti en 1983 après l’affaire de la caisse noire, il a de nouveau entrainé l’ASSE de 1987 à 1990 puis lors de la saison 1997-1998 avec Pierre Répellini. Il a également dirigé le rival lyonnais, Al Nasr Riyad et le RC Strasbourg. Installé dans la périphérie stéphanoise, il dissèque chaque match des Verts pour le quotidien local, « La Tribune Le Progrès ».

GERARD FARISON (71 ans)

L'un des moins médiatiques de la bande. Stéphanois de naissance, il a accompli toute sa carrière dans le club de sa ville jusqu’en 1980. Il s'est par la suite installé à Fréjus, y occupant les rôles d'entraîneur-joueur puis d'éducateur sportif pour le compte de la mairie. Il vit désormais une retraite paisible à Saint-Raphaël.

CHRISTIAN SYNAEGHEL (65 ans)

Le milieu de terrain a quitté l'ASSE en 1978 pour quatre saisons au FC Metz. Sa reconversion l'a ramené dans la Loire et le réseau de bijouteries appartenant à sa belle famille. Il profite aujourd’hui de sa retraite.